Basket : Avant de mettre le cap sur la Nouvelle Orléans pour le All Star Game, Butler a pris le dessus sur Thomas.

Basket : Avant de mettre le cap sur la Nouvelle Orléans pour le All Star Game, Butler a pris le dessus sur Thomas.©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 17 février 2017 à 08h11

Le Chicago-Boston de jeudi soir à l'United Center valait le coup pour au moins une chose : l'affrontement entre deux des stars de NBA : Isaiah Thomas, côté Celtics, et Jimmy Butler, pour les Bulls. Un match dans le match qui a tenu toutes ses promesses,

LE MATCH DE LA NUIT
Mais qui arrêtera Washington ? Vainqueurs 111-98, jeudi à Indiana, les Wizards ont confirmé qu'il n'y avait pratiquement rien à faire contre eux en ce début d'année. Déjà en tête à la mi-temps avec une avance plutôt confortable (62-52), l'équipe chère à John Wall (20 points, 12 passes), auteur d'un nouveau double-double et meilleur joueur du match, a creusé encore plus l'écart lors d'une seconde période elle aussi dominée par Otto Porter (25 points, 8 rebonds), meilleur marqueur de la soirée, et ses coéquipiers face aux Pacers d'un Paul Georges peu inspiré (17 points, 1 sur 7 à trois points). Résultat ; quatrième victoire de suite pour Washington, qui reste sur 17 succès sur ses 20 dernières sorties et n'en finit plus de jouer les trouble-fête dans la Conférence Est, où les Wizards sont troisièmes, devant des franchises comme Toronto, Atlanta, Chicago ou encore son adversaire du soir Indiana, battu toutefois jeudi pour la sixième fois de suite.
LE MVP DE LA NUIT
Le petit meneur de jeu de Boston s'offrant même le luxe de battre le record de John Havlicek, qui datait pourtant de quarante ans, avec un 41eme match de rang à 20 points ou plus. Il faut dire que Thomas a encore fait très fort face aux Bulls en cumulant 29 points (4 sur 9 à trois points) et 7 passes. Malgré tout, la nouvelle performance de toute beauté du joueur de poche (1,75 m) des Celtics, auteur de 11 points dans le seul dernier quart-temps, n'a pas suffi à Boston pour poursuivre son impressionnante série (11 victoires en 13 matchs avant le déplacement dans l'Illinois). Le dernier mot est en effet revenu aux Bulls et à Jimmy Butler (104-103), pourtant privés jeudi de Dwyane Wade. C'est notamment dans le sillage de celui qui sera titulaire à l'Est lors du All Star Game de ce week-end aux côté d'Irving, Antetokounmpo, James et DeRozan que Chicago est repassé devant au tableau d'affichage en début de deuxième mi-temps. Et c'est encore Butler - 29 points, 7 passes et 4 rebonds dans cette partie, qui s'est chargé d'éteindre les dernières velléités des Celtics en fin de match, avec tout d'abord un contre sur... Thomas, puis deux lancers-francs extrêmement précieux dans le money time. « Super Jimmy » peut prendre la direction de la Nouvelle Orléans l'esprit tranquille.
LE FRANÇAIS DE LA NUIT
Seuls deux de nos nombreux représentants en NBA étaient à l'affiche jeudi soir. Il faut dire qu'à la veille du All Star week-end, deux matchs uniquement étaient au programme, avec notamment le Indiana-Washington alléchant ne serait-ce que pour le face à face justement entre deux joueurs français : Kévin Séraphin et Ian Mahinmi. Si le premier, auteur de 9 points (4 sur 8 aux tirs), 5 rebonds et une passe en un peu plus de 25 minutes passées sur le parquet, s'en est mieux sorti au niveau des stats, la soirée a tourné une fois de plus à l'avantage du second et des Wizards, vainqueurs 111-98 chez les Pacers. Le grand malheureux du début de saison a joué un peu moins de 13 minutes, le temps d'inscrire 5 points avec cent pour cent d'efficacité (2 sur 2 aux tirs) et de prendre quatre rebonds.
LE TOP 5 DE LA NUIT

NBA - SAISON REGULIERE
Jeudi 16 Février 2017
Indiana Pacers - Washington Wizards : 98-111
>>> Stats de Kevin Séraphin (IND) : 25 minutes, 9 points (4 sur 8 aux tirs), 5 rebonds, 1 passe, 2 ballons perdus, 2 fautes
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 12 minutes, 5 points (2 sur 2 aux tirs), 4 rebonds, 3 fautes

Chicago Bulls - Boston Celtics : 104-103

 

 
0 commentaire - Basket : Avant de mettre le cap sur la Nouvelle Orléans pour le All Star Game, Butler a pris le dessus sur Thomas.
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]