Au pied du mur

Au pied du mur©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 25 mai 2016 à 08h04

Dans le Match 4 de la finale de la Conférence Ouest de NBA, Golden State a perdu 118-94 sur le parquet d'Oklahoma City et se retrouve mené 3-1. Les Warriors n'ont plus le droit à l'erreur avant le Match 5, jeudi.

C'est une première. Golden State, meilleure équipe de l'histoire en saison régulière (73v-9d), n'avait encore jamais perdu deux matchs de suite cette saison. Les partenaires de Stephen Curry viennent de le vivre, en finale de Conférence Ouest. C'est désormais Oklahoma City qui mène 3-1 après le gain du Match 4 sur son parquet : 118-94. Cette nouvelle défaite oblige désormais les Warriors à remporter les trois prochains matchs pour rester en course et disputer de nouvelles Finales.

Tout s'est joué en première période, que le Thunder a brillamment remportée 72-53. Russell Westbrook a été en très grande forme, il a marqué 36 points (12 sur 27 aux tirs), délivré 11 passes, pris 11 rebonds et réussi 4 interceptions, son 19eme triple-double de la saison (le 1er des play-offs). Certains de ses coéquipiers ont aussi brillé : Kevin Durant avec 26 points (8 sur 24 aux tirs) et 11 rebonds et surtout Andre Roberson, qui réalise son record en carrière avec 17 points et 12 rebonds. Côté Warriors, Stephen Curry était méconnaissable avec 19 points (6 sur 20 aux tirs). Les joueurs de Steve Kerr devront l'emporter jeudi à l'Oracle Arena s'ils veulent rester en course dans cette finale.

 
2 commentaires - Au pied du mur
  • On règle les musiciens à la fin du concert !!!!!! donc à la fin de la série et du match 7

  • C'est monstrueux ce que fait le Thunder

    La dimension physique qu'ils imposent aux warriors est impressionnante. Les joueurs de Golden State jouent la peur au ventre, font des erreurs, se précipitent, et alimentent le jeu rapide d'OKC. Thompson au niveau, superbe 3eme QT pour entretenir un semblant de suspense. Curry parait dépassé, résigné... Green juste pitoyable. Un pitre! Il l'ouvre beaucoup, multiplie les mauvais gestes, essaye de rentrer dans la tête des intérieurs d'OKC, mais il en oublie de jouer. Son niveau est affligeant. Adams l'a fait sortir de la série sans même réagir

    Donovan est énorme. Beaucoup critiqué en SR, mais les ajustements qu'il propose depuis la série face aux Spurs, c'est du grand coaching. Jouer grand contre San Antonio avec une grosse rotation Adams/Ibaka/Kanter, jouer small face aux Warriors, mettre Roberson dans la peinture et sortir Ibaka au large...

    Ils sont en train de marcher sur une équipe championne en titre et qui vient de boucler la meilleure saison régulière de l'histoire. C'est dingue

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]