Huitièmes de finale aller : Limoges se complique la tâche, Strasbourg peut encore y croire

Huitièmes de finale aller : Limoges se complique la tâche, Strasbourg peut encore y croire©Media365
A lire aussi

, publié le mercredi 24 février 2016 à 22h47

Les clubs français encore en lice dans l'Eurocoupe ont connu une mauvaise soirée lors des huitièmes de finale aller. Si Limoges a laissé s'envoler une large partie de ses espoirs en s'inclinant lourdement à domicile face à Gran Canaria (65-82), Strasbourg a encore une chance malgré sa défaite au Rhénus face à Oldenbourg (76-78).

La tâche ne sera vraiment pas simple pour les deux clubs français engagés dans les huitièmes de finale de l'Eurocoupe. Le CSP Limoges a vécu un véritable calvaire lors de la réception de Gran Canaria à Beaublanc (65-82). Pris à la gorge d'entrée de jeu, avec un retard de onze points après dix minutes de jeu, les champions de France en titre ont limité la casse avant le retour aux vestiaires avant d'exploser en plein vol dans le troisième quart-temps, perdu de dix points. Au final, cette défaite de dix-sept points rend la qualification quasiment impossible au match retour en Espagne.


Pour Strasbourg, rien n'est joué. Dans leur salle du Rhénus, les joueurs de Vincent Collet se sont incliné de peu dans un match qui s'est révélé très serré face à Oldenbourg (76-78). Les Allemands ont pris l'initiative en première période, menant de deux points après dix minutes et de cinq à la mi-temps. Les Strasbourgeois ont refait progressivement leur retard au retour des vestiaires mais insuffisamment pour prendre une marge avant le match retour, qu'ils devront gagner d'au moins trois points pour passer en quarts de finale.

 
1 commentaire - Huitièmes de finale aller : Limoges se complique la tâche, Strasbourg peut encore y croire
  • Limoges se complique la tâche ..... cela va même plus loin que ça: le CSP n'a pas fait le poids et a été brutalement ramené à la réalité sur son parquet: c'est à l'image de sa saison (des hauts et des bas et là c'était plutôt celle des bas) ! 82-65 : après la démonstration espagnole la messe est dite . Vraiment pas de quoi être rassuré et optimiste pour la suite .

    Le CSP sur courant alternatif
    Cà sera comme çà toute la saison ,hélas.Les années se suivent et ne se ressemblent pas.Les effectifs des uns et des autres n'arrêtent pas de changer,un coup en mieux ,un coup en pire.Cette année,le CSP est pas forcément dans le pire,assurément dans le moins bon.Changement d'entraîneur,de nombreux joueurs ont quitté BEAUBLANC,le problème étant que leurs remplaçants n'ont pas été à la hauteur.Le pbm CULPEPER est venu se greffer là-dessus,le climat s'est tendu et la saison est partie en vrille.Il y a une constante dans ce championnat,les effectifs de la plupart des équipes se trouvent souvent chamboulés d'une saison à l'autre.On recrute souvent des américains de seconde zone et quand,par miracle on fait bonne pioche,les gros d'euroligue viennent vous les piquer l'année suivante parfois même en cours de saison.Il est difficile de construire qque chose de solide dans le temps et dans les résultats.Et comme dans le sport en général et le basket en particulier,en FRANCE,on peinera tjrs à trouver du sponsoring pour stabiliser les effectifs et pour être ambitieux pour pouvoir jouer dans la cour des grands,nos clubs stagneront tjrs à un niveau moyen.A LIMOGES,il ya une grosse entreprise internationale,au top dans son secteur d'activité:LEGRAND,je ne sais s'ils ont donné un jour un seul "kopeck" pour le basket,voire le rugby en fédérale1.Quand on voit ce qui se passe en TURQUIE,RUSSIE,encore en ITALIE,en ESPAGNE bien sûr,où le sponsoring sportif bat son plein,on peut rêver.Nos entreprises frileuses,nos magnats du luxe,radins comme s'est pas permis,préfèrent d'autres retours sur investissement,à l'étranger surtout.Le sport ,ils en ont rien à fo......

    Pas vraiment certain que Legrand sponsorise (?) le CSP ... La région oui puisqu'elle a fait du CSP la vitrine du sport limousin .. Cela étant depuis le début de la saison je suis allé voir 5 rencontres à Beaublanc : 5 défaites !
    Une fois de plus il semble que le CSP a montré contre les Espagnols de Gran Canaria les mêmes maux dénoncés depuis le début de la saison: manque de mental et de joueurs spécifiques à des postes clefs, équipe déséquilibrée, manque d réactivité ....
    Quasiment éliminé de l' Eurocoupe c'est peut-être un bien pour un mal ... Le niveau y est trop élevé pour ce CSP qui va pouvoir se consacrer maintenant sur la Pro A et la Coupe de France .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]