Eurocoupe (F) : Trois sur quatre pour la France

Eurocoupe (F) : Trois sur quatre pour la France©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 11 octobre 2017 à 23h46

Les trois clubs français (Charleville-Mézières, Union Hainaut, Basket Landes) affrontant des clubs hongrois se sont imposés ce mercredi en Eurocoupe. En revanche, Nantes a coulé face à Namur.

Débuts réussis pour Charleville-Mézières en Eurocoupe ! Les Flammes Carolo, qui évoluent au sein du groupe F, sont allées gagner 68-58 chez les Hongroises de Miskolc ce mercredi. Après avoir creusé l'écart dans le premier quart (11-17), les Ardennaises ont tenu pendant deux quarts (17-17, 13-13), avant de remettre un petit coup d'accélérateur en fin de match (17-21) pour finalement s'imposer de dix points. Clarissa Dos Santos et Amel Bouderra ont marqué 14 points chacune pour assurer cette belle victoire. Il faudra confirmer la semaine prochaine à domicile, contre les Allemandes de Keltern.

Basket Landes sur le fil
Il y a eu plus de suspense du côté de Basket Landes, qui s'est imposé 70-69 contre d'autres Hongroises, celles de Cegledi. Alors que les Landaises avaient mieux géré la première mi-temps (18-14 puis 36-34), leurs adversaires ont pris les devants pendant la majorité du dernier quart (48-55), avant de se faire rattraper petit à petit. Dans les trente dernières secondes, alors que le score était de 65-69, Basket Landes a réussi un 5-0 (2pts d'Ayim, 3pts de Bravard, auteurs respectivement de 25 et 10pts au total) pour l'emporter. Lors de la prochaine journée, les coéquipières de Céline Dumerc iront chez les Espagnoles de Gérone.
Union Hainaut gagne, Nantes perd dans le groupe J
Troisième équipe française en lice et troisième victoire contre des Hongroises ! Union Hainaut a battu Gyor 77-70, en faisant la différence en deuxième mi-temps (30-31, mt). Emmenées par une excellente Egle Sulciute (16pts, 4rbds), les joueuses de St-Amand ont remporté le troisième quart 30-15 et creusé un écart rédhibitoire. De bon augure avant d'aller à Namur. Namur qui, toujours dans le groupe J, est allé infliger une petite correction à Nantes : 83-59 (46-32, mt). Cette rencontre a été à sens unique puisque les Belges ont mené de la cinquième à la dernière minute. Les Nantaises ont pourtant pu compter sur une énorme Nayo Raincock-Ekunwe, auteur de 21 points et 12 rebonds, mais elle était bien trop seule.
 
0 commentaire - Eurocoupe (F) : Trois sur quatre pour la France
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]