Ingles au service des plus démunis

Ingles au service des plus démunis©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 21 juillet 2017 à 08h46

Fort d'un nouveau contrat avec le Utah Jazz, Joe Ingles a choisi d'utiliser sa nouvelle fortune pour aider ceux qui en ont besoin.

En NBA, les salaires ont de quoi faire tourner les têtes. L'intersaison dans laquelle nous sommes actuellement est celle de tous les records pour les basketteurs de la ligue. L'explosion des droits TV a entraîné en même la hausse des salaires et ce ne sont pas James Harden (228 millions sur 6 ans) et Stephen Curry (201 millions sur 5 ans) qui vont dire le contraire. Mais, cette inflation n'a pas touché que les stars de la NBA. Les joueurs dits « moyens » ont également pris leur part du gâteau. C'est notamment le cas de Joe Ingles. L'Australien a prolongé de quatre saisons son contrat avec l'Utah Jazz et 52 millions de dollars. Une belle somme que celui qui a débarqué dans la ligue en 2014 a encore du mal à réaliser. « On n'a pas besoin d'autant d'argent. Personne au monde n'a besoin d'autant d'argent", admet-il dans The Saturday Telegraph. Je n'ai jamais pensé me retrouver dans une telle situation, avoue-t-il. Mais je ne vais pas changer."

S'il ne crache pas dessus, Ingles compte faire bon usage de cet argent. Non pas en achetant des voitures de luxe ou autres passe-temps favoris des sportifs, mais en aidant les personnes dans le besoin. « On va pouvoir faire pas mal de trucs avec des enfants et des familles démunis, annonce-t-il. On va passer beaucoup de temps à aider des gens qui en ont besoin. On va commencer dans l'Utah, parce qu'on va être là-bas dans quelques mois, et puis on fera des choses en Australie. Pour moi, le plus grand plaisir que je tire de tout ça, c'est que mes enfants iront bien. L'aspect financier et la stabilité des quatre ans sont quelque chose que j'ai toujours voulu et j'ai eu la chance de l'obtenir. » Le coéquipier de Rudy Gobert, passé par Barcelone notamment, a le cœur sur la main et voit plus loin que le bout de son nez. Une belle preuve de sagesse au pays des Mormons.

 
1 commentaire - Ingles au service des plus démunis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]