Finale retour : Strasbourg peut s'en mordre les doigts

Finale retour : Strasbourg peut s'en mordre les doigts©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 27 avril 2016 à 20h46

Après une entame de match pas loin d'être catastrophique, Strasbourg n'est pas passé loin de l'exploit mais s'incline en finale retour de l'Eurocoupe face à Galatasaray (78-67), qui a effacé son retard de quatre points du match aller.

Au terme de la rencontre, difficile de ne pas dire que Strasbourg n'est pas passé loin d'un sacre européen en Eurocoupe et, donc, d'un billet pour la prochaine Euroligue. La SIG, nantie d'un avantage de quatre points à l'issue d'un match aller loin d'être exemplaire, a pourtant rapidement déchanté pour s'incliner de onze longueurs (78-67) et laisser à Galatasaray les honneurs. Dès les premiers instants de la rencontre, les joueurs stambouliotes ont fait comprendre aux Alsaciens que ce match retour allait être une tout autre histoire. Tout au long des 40 minutes de la rencontre, une seule équipe aura mené au score, et c'est bien Galatasaray qui s'impose dans cette finale. Un 6-0 puis un 9-0 dans les quatre premières minutes de la rencontre ont assis la domination du club turc dans cette finale retour où la SIG n'aura pu que se défendre comme elle a pu. Avant la fin du premier quart-temps, les Strasbourgeois auront eu le mérite de réagir avec un 9-0 pour réduire l'écart à onze longueurs au terme des dix premières minutes (27-16).
Strasbourg a quand même fait trembler Galatasaray
Avec les quatre points d'avance issus du match aller, les Strasbourgeois savaient qu'une défaite de trois points suffisaient pour mettre leurs mains sur le trophée. Ils se sont donc attelés à la tache de réduire autant que possible la différence issue de ce premier quart-temps manqué. Et dans le deuxième quart-temps, les joueurs de Strasbourg ont un temps cru à la victoire. Un 10-0 a permis aux joueurs de la SIG de revenir de -13 à -3, soit dans leur fenêtre de tir... mais ça n'a pas duré très longtemps car les Stambouliotes ont su reprendre la main et conclure la première mi-temps avec huit points d'avance (43-35). L'écart entre les deux équipes a connu une nouvelle augmentation pour atteindre 14 points dans le troisième quart-temps mais les Strasbourgeois, avec l'énergie du désespoir, sont revenus à sept points à dix minutes du terme de la rencontre (61-54). Le dernier quart-temps n'aura pas permis aux joueurs de Vincent Collet d'y croire réellement, l'adresse au tir étant insuffisante pour mettre sous pression les Stambouliotes. Au final, Galatasaray s'impose par onze points (78-67) et s'assure le titre par sept points au bout des deux matchs (140-133), avec le billet pour la grande Euroligue la saison prochaine. Dans la guerre FIBA-Euroligue, le fait que Strasbourg n'obtienne pas ce billet ne donnera pas des maux de têtes aux dirigeants du basketball français.


BASKET - EUROCOUPE (H) / FINALE
Match retour - Mercredi 27 avril 2016
Galatasaray - Strasbourg : 78-67 >>> Galatasaray s'impose (140-133)

Match aller - Vendredi 22 avril 2016
Strasbourg - Galatasaray : 66-62

 
2 commentaires - Finale retour : Strasbourg peut s'en mordre les doigts
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]