Chine : Après avoir annoncé son choix surprenant, Jackson s'explique

Chine : Après avoir annoncé son choix surprenant, Jackson s'explique©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 20 juin 2017 à 08h27

Edwin Jackson (27 ans, 1,90 m) avait laissé planer le suspense entre un départ dans un club disputant l'Euroligue ou pour une franchise de NBA. Finalement, ce ne sera ni l'un ni l'autre, puisque l'ancien arrière de l'ASVEL a décidé de poser ses valises en... Chine.

Un choix annoncé lundi par le joueur français qui a surpris tout le monde. Le joueur parti du Rhône il y a trois ans pour l'Espagne et Barcelone, avant de passer ensuite par Malaga et l'Estudiantes Madrid, a avoué ensuite sur RMC dans le cadre de l'émission Basket Time qu'il ne pouvait pas dire non à une telle proposition financière. « Financièrement, c'était une offre qui ne se refusait pas, a reconnu celui qui devrait empocher près d'1,5 million de dollars pendant les six mois qu'il passera en Chine (le championnat se termine en mars). Je préférais prendre cette offre-là qu'un choix par défaut en Euroligue, où soit le coach, soit le General Manager me voulait. Je ne pouvais pas aller vers les équipes que je voulais pour des raisons soit contractuelles, soit financières. J'ai appris à mes dépens à Malaga que ça pouvait être compliqué. Je ne voulais pas me retrouver dans une situation où il pouvait y avoir encore du flou. »

Malgré tout, Jackson, meilleur marqueur du championnat espagnol cette saison avec Estudiantes, ne cache pas que c'est évidemment cette offre financière mirobolante qui l'a séduit. « C'est une somme d'argent tellement importante sur un court laps de temps. Peut-être que je jouerai dix ans là-bas, comme Stephon Marbury. Peut-être que je n'y remettrai jamais les pieds. Ça n'enlève pas mon ambition de côtoyer un jour le meilleur niveau européen ou mondial. Pour le moment, sur les sept, huit mois à venir, c'est ce qu'il fallait que je fasse. » En mars, comme de nombreux joueurs l'ont fait avant lui, Jackson pourrait de surcroît retrouver un club européen ou américain une fois la saison de CBA achevée. C'est notamment ce qu'avait fait Guershon Yabusele, parti en D-League aux Main Red Claws (la franchise affiliée à Boston) une fois son aventure chinoise terminée.

 
0 commentaire - Chine : Après avoir annoncé son choix surprenant, Jackson s'explique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]