Loeb donne un coup de frein

Sébastien Loeb participera à un programme partiel en 2013. (Reuters)

Sébastien Loeb participera à un programme partiel en 2013. (Reuters)

Alors qu'il est en passe de décrocher une neuvième couronne de champion du monde, Sébastien Loeb a profité du mondial de l'automobile à Paris, jeudi, pour révéler qu'il ne participerait que partiellement au programme du WRC la saison prochaine. Avant de passer au WTCC à l’horizon 2014 ? Affaire à suivre.

Sébastien Loeb n’en a pas encore tout à fait terminé avec le rallye. Mais la fin de son règne est désormais annoncée. L’Alsacien va en effet boucler la saison avec une très probable neuvième couronne mondiale sur la tête. C’est dans la foulée que son horizon va évoluer. Dans le cadre du Mondial de l’Automobile de Paris, Citroën Racing a annoncé la petite bombe que tout le monde attendait. Non, Sébastien Loeb ne rempilera pour une saison complète de plus. Il ne partira donc pas à l’assaut d’un dixième titre de rang.

"On sera au départ du Monte-Carlo, mais c’est vrai que cela fait pas mal de temps que l’on se pose la question de mon avenir. On va donc lever le pied sur le rallye en ne faisant que quelques courses dont celle de mon copilote (le Monégasque Daniel Elena). Ensuite, on verra", a déclaré Sébastien Loeb sur le site du constructeur français. De son côté, Yves Matton, le directeur de Citroën Racing, a confirmé que l’équipage principal de l’écurie officielle serait composé du duo Hirvonen-Lehtinen.

Un avenir en WTCC ?

Si comme l’affirme Yves Matton "l’intégration de Mikko et Jarmo à l’équipe est désormais totale", l’écurie aux chevrons n’abandonne pas pour autant son icône de toujours. Sébastien Loeb va en effet participer à plusieurs rallyes en 2013 avant d’opter pour une nouvelle voie par la suite. Celle-ci pourrait bien prendre la forme du championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC) à partir de 2014-2015. "Le rôle d’ambassadeur de Citroën ne peut être passif pour une personnalité comme Sébastien", a affirmé Yves Matton.

"Ce projet lui donnerait l’opportunité de poursuivre sa carrière en circuit avec le soutien du constructeur avec lequel il est associé depuis toujours, a-t-il ajouté. Pour Citroën, le WTCC permettrait de mettre en avant la Créative Technologie sur des marchés importants, comme la Chine ou le Brésil." Entre un programme partiel en rallye et le développement de son écurie, Sébastien Loeb ne manquera pas d’occupation. S’il optait pour le WTCC, il pourrait retrouver un autre illustre Alsacien puisque le triple champion du monde en titre n’est autre qu’un certain Yvan Muller ! Les deux hommes pourront en discuter tranquillement car ce dernier participera aussi au prochain rallye de France en Alsace…