Ford, c'est la fin

Ford ne sera plus en WRC la saison prochaine. (Reuters)

Ford ne sera plus en WRC la saison prochaine. (Reuters)

Ford a annoncé ce lundi son retrait du championnat du monde des rallyes WRC à l'issue de la saison 2012. Le constructeur ne souhaite pas poursuivre l'aventure, alors que Citroën et Mini s'interrogent sur leurs investissements à long terme.

Jari-Matti Latvala et Petter Solberg, à qui l’on prêtait dernièrement des contacts avec Volkswagen et Citroën, sont sur le marché ! A quelques jours du rallye de Sardaigne, avant-dernière manche du championnat du monde des rallyes 2012, et alors que le double chevron a raflé tous les bons points, pilotes et constructeurs, Ford annonce ce lundi son retrait du WRC dès la fin de la saison. La collaboration avec M-Sport, préparateur des Focus et autre Fiesta depuis 1997, touche donc à sa fin. Du moins officiellement.

"Ce n’était pas une décision facile à prendre, dixit Roelant de Waard, vice-président des départements marketing, ventes et service de Ford Europe, via un communiqué publié en fin d’après-midi. Mais nous avons jugé qu’en cette période il était préférable pour la compagnie et la marque de réduire son investissement en WRC et de consacrer nos ressources à d’autres secteurs." Alors que Citroën, bientôt orphelin de Sébastien Loeb, prépare doucement mais sûrement sa sortie, et que Mini a d’ores et déjà annoncé son désengagement, le championnat du monde des rallyes ne sera manifestement plus comme avant… Et ce ne sont pas les arrivées imminentes de Volkswagen et Hyundai qui risquent de rééquilibrer le plateau.

M. Wilson reste positif

Colin McRae, Carlos Sainz et Marcus Grönholm, mais aussi Markko Märtin, Toni Gardemeister et Mikko Hirvonen, de grands noms se sont succédés dans les baquets de l’ovale bleu, avec à la clef deux titres de champion du monde des constructeurs, décrochés en 2006 et 2007 – seule alternative à l’hégémonie du double chevron. "Nous avons atteint un stade où la Ford Fiesta est devenue une voiture de premier choix en rallye et nous voulons que ça continue", conclut Roelant de Waard, signe que la filiale européenne de Ford n’exclut pas de fournir un soutien "véhicule et ingénierie" à M-Sport dès l’an prochain.

"Nous comprenons bien que des décisions difficiles devaient être prises pour sauvegarder des emplois chez Ford, nous acceptons cette réalité commerciale et nous avons hâte de poursuivre notre solide partenariat technique dans le futur, a ainsi réagi Malcolm Wilson, le patron du groupe M-Sport, à l’annonce du retrait de Ford. Mon intention est donc de continuer le développement commencé en mars dernier de la nouvelle Fiesta WRC, déjà prête pour la saison 2013. La confirmation de notre programme pour 2013 est notre priorité et c’est un défi que l'équipe va s'empresser de relever." Ensemble, Ford et M-Sport auront signé 208 podiums, dont 52 victoires, en 225 rallyes…