Mondiaux 2017 : Pas de doublé pour Van Niekerk, surpris par l'étonnant Guliyev

Mondiaux 2017 : Pas de doublé pour Van Niekerk, surpris par l'étonnant Guliyev©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 10 août 2017 à 23h26

Sensation en finale du 200m masculin des Championnats du monde d'athlétisme 2017, ce jeudi soir à Londres. En clôture du programme de la soirée, Ramil Guliyev a en effet apporté à la Turquie le premier titre mondial de son histoire dans ce sport.



En embuscade pendant toute cette course derrière les favoris Wayde Van Niekerk, Jereem Richards, Ameer Webb ou encore le grand malheureux du 400m, Guliyev a damé le pion à tous ses rivaux dans les derniers mètres pour l'emporter en 20''09 et succéder au géant Usain Bolt au palmarès. Deuxième dans le même temps (20''11) que le Trinidéen Richards, troisième, Van Niekerk est passé à deux doigts du doublé après son titre de champion du monde du 400m en début de semaine. Finalement, le Sud-Africain se console avec une nouvelle médaille, en argent celle-là. Pas de médaille en revanche pour Makwala, longtemps dans le coup avant de craquer sur la fin et de se contenter d'une sixième place à l'arrivée avec un chrono de 20''44.

Venu sur 200m (il avait disputé seul sa série après les autres) avec l'espoir d'oublier sa mésaventure du 400m (victime d'une intoxication alimentaire à son hôtel, il avait été privé de la finale alors qu'il avait assuré qu'il n'était plus malade), le Botswanais, interrogé ensuite sur France 3, gardait ses Mondiaux londoniens en travers de la gorge. « C'était très difficile pour moi ces dernières heures, c'est un Championnat que je n'oublierai jamais de ma vie. Si j'avais réussi à remporter une médaille, j'aurais peut-être oublié mes déboires, mais ça n'a pas été le cas, et le 200m n'a pas réussi à me faire oublier le 400m, où je n'avais pas pu défendre mes chances. » Un succès aurait permis à Makwala d'avaler la pilule. Mais ce succès n'est pas venu, et le grand gagnant de la soirée se nomme Ramil Guliyev, auteur de l'exploit de ces Championnats du monde en déjouant tous les pronostics. Cela valait une sacrée cote.

 
1 commentaire - Mondiaux 2017 : Pas de doublé pour Van Niekerk, surpris par l'étonnant Guliyev
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]