Ligue de Diamant : Le vent plombe le chrono de De Grasse

Ligue de Diamant : Le vent plombe le chrono de De Grasse©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 18 juin 2017 à 19h44

L'incroyable chrono de 9''69 sur 100m d'Andre De Grasse au meeting de Stockholm n'a (logiquement) pas été homologué, en raison d'un vent trop fort.

Le meeting de Stockholm, sixième étape de la Ligue de Diamant, a bien failli être le théâtre d'un 100m historique, mais malheureusement, le vent en a décidé autrement. En effet, pas moins de cinq sprinteurs ont terminé sous les dix secondes, la palme revenant à celui qu'on annonce comme le successeur d'Usain Bolt, le Canadien Andre De Grasse (22 ans), qui a couru en 9''69, soit le troisième meilleur chrono de l'histoire (derrière les 9''58 et 9''63 de Bolt en 2009 et 2012) ! Mais le vent soufflant à 4,8m/s, au lieu des 2m autorisés, et le chrono n'a donc logiquement pas été homologué. L'Ivoirien Ben Youssef Meité a terminé deuxième en 9''84 et le Jamaïcain Ryan Shields troisième en 9''89. Le 110m haies a été spectaculaire également, puisqu'après les disqualifications d'Antonio Alkana et Andrew Pozzi pour faux-départ, c'est le vice-champion olympique espagnol Orlando Ortega qui s'est imposé, en 13''09. Sergey Shubenkov, qui concourt désormais sous une bannière neutre suite la suspension de la Fédération russe, a pris la deuxième place, en 13''10, devant l'athlète de la Barbade Shane Brathwaite (13''25) et le Français Aurel Manga (13''30).
Meilleure performance mondiale de l'année pour Cheruiyot
Le 400m a été remporté par le Bahaméen Steven Gardiner en 44''58, devant l'athlète du Botswana Baboloki Thebe (44''99) et le Belge Kevin Borlée (45''47, record de sa saison). Agé de 21 ans, le Norvégien Karsten Warholm a confirmé sa performance d'Oslo en s'imposant de nouveau sur le 400m haies en 48''82, devant l'Estonien Rasmus Magi (49''16) et le Turc Yasmani Copello (49''18). Le Français Mamadou Kasse Hann n'a pu faire mieux que cinquième, en 49'29. Le Kenyan Timothy Cheruiyot a frappé un grand coup sur 1500m en établissant la meilleure performance mondiale de l'année, en 3'30''77, après une course très rapide où huit autres records personnels ou records de la saison ont été battus. Il n'y a pas eu le moindre suspense sur 3000m steeple, avec la large victoire du Marocain Soufiane El Bakkali en 8'15''01, devant l'Erythréen Yemane Haileselassie (8'18''29) et le Kenyan Nicholas Bett (8'21''98). Le Français Yoann Kowal a déçu, ne terminant que neuvième en 8'31''49. L'Afrique du Sud s'est offerte un doublé à la longueur, avec la victoire de Luvo Manyonga (8,36m) devant Rushwal Samaai (8,29m). Le Tchèque Radek Juska (8,09m) complète le podium. Au lancer du disque, la victoire est revenue au meilleur performeur mondial de l'année, le Jamaïcain Fedrick Dacres, avec un jet à 68,36m, devant le Suédois Daniel Stahl (68,13m) et le Lituanien Andrius Gudzius (67,29m).
Robert-Michon seulement quatrième
Chez les femmes, la vice-championne olympique Mélina Robert-Michon avait fait le déplacement à Stockholm ce dimanche, mais elle n'a pu faire mieux que quatrième du concours du disque, avec un lancer à 61,91m, loin de la gagnante, la Cubaine Yaimi Perez, dont le disque s'est envolé à 67,92m (record de sa saison), juste devant celui de la quasi-imbattable Croate Sandra Perkovic (37,75m). L'épreuve-reine de ce meeting de Stockholm était le 200m, et il a vu la victoire de l'Ivoirienne Murielle Ahoure en 22''68, son meilleur chrono de la saison. Elle a devancé la surprenante Canadienne Crystal Emmanuel, auteur de son record personnel (22''69), et la non moins surprenante Allemande Rebekka Haase, qui a aussi réussi le meilleur chrono de sa carrière, en 22''76. La Française Fanny Peltier (20 ans), pour le premier meeting Diamond League de sa carrière, a terminé septième en 23''31. Le 800m, qui clôturait le meeting, a été remporté par l'athlète du Burundi Francine Niyonsaba, en 1'59''11, devant la Suédoise Lovisa Lindh (1'59''41) et la Suissesse Selina Buchel (1'59''66). Le concours de la hauteur a été remporté par la championne du monde 2015 Maria Lasitskene (ex-Kuchina), qui concourt sous bannière neutre. Elle s'est imposée avec un saut à 2m. Enfin, à la perche, la Suissesse Nicole Büchler (33 ans), onze fois championne nationale, a permis à son pays de décrocher sa première victoire en Ligue de Diamant, en sautant à 4,65m. Troisième avec 4,65m elle aussi, Robeilys Peinado en profite pour battre le record du Venezuela.

 
0 commentaire - Ligue de Diamant : Le vent plombe le chrono de De Grasse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]