Les athlètes russes déboutés par le TAS

Les athlètes russes déboutés par le TAS©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 21 juillet 2016 à 11h30

Dans un communiqué, le Tribunal Arbitral du Sport a annoncé le rejet de l'appel interjeté par le 68 athlètes russes et le Comité Olympique Russe contre l'interdiction de participer aux Jeux de Rio décidée par l'IAAF.

68 athlètes russes contestaient devant le TAS l'interdiction de participer aux Jeux Olympiques de Rio décidée par l'IAAF. Et le Tribunal Arbitral du Sport a rejeté ces demandes en bloc et à l'unanimité « Le TAS a confirmé que le ROC n'était pas habilité à sélectionner des athlètes russes (athlétisme) pour participer aux Jeux Olympiques 2016 à Rio étant donné qu'ils ne sont pas éligibles pour des compétitions organisées sous l'égide des règles de l'IAAF, conformément à la Charte Olympique, déclare le Tribunal Arbitral du Sport dans son communiqué. Toutefois, le ROC est habilité à sélectionner comme représentants de la Fédération de Russie aux Jeux Olympiques 2016 à Rio les athlètes russes (athlétisme) qui remplissent les critères et sont éligibles pour concourir. »

Alors que le CIO songe à écarter la Russie des Jeux de Rio dans la veine du rapport de la Commission McLaren, le TAS a décidé d'éviter de prendre position sur ce sujet. « Etant donné que le Comité International Olympique (CIO) n'était pas une partie à ces arbitrages, le TAS n'était pas compétent pour déterminer si le CIO est habilité de manière générale à accepter ou refuser la sélection par le ROC d'athlètes russes (athlétisme) pour participer aux Jeux Olympiques 2016 à Rio, confirme le TAS dans son communiqué. Pour la même raison, le TAS a considéré qu'il n'était pas compétent pour déterminer si le CIO est habilité à accepter ou refuser l'inscription, soit comme représentants de la Fédération de Russie, soit comme « athlètes neutres », d'athlètes russes (athlétisme) sélectionnés par le ROC. »

 
16 commentaires - Les athlètes russes déboutés par le TAS
  • il n y aura jamais d assainissement dans le sport , car c est la politique qui mène le bal !

  • Une décision forte qui provoque forcément des injustices individuelles mais qui sanctionne la couverture d'un ministère envers des sportifs dopés afin de maintenir la Russie à un haut degré de réussite. Bien sur, ce n'est pas le seul pays à être concerné mais c'est le plus emblématique et il faut espérer que ce ne soit que le début d'une vaste campagne qui démontre aux nations qui couvrent le dopage dans leur pays que c'est à tous leurs sportifs propres qu'il font du tort et qu'enfin, a terme, on puisse avoir un assainissement du monde sportif en général.

  • Nos " BENI OUI OUI "de la politique bruxello - européenne ont manifestement suivi tel un seul homme .... cette décision incontestablement POLITIQUE l comment voulez- vous que le SPORT garde des lettres de noblesses dans une telle magouille ...

  • Même en sport l'anti-soviétisme primaire éclate comme en politique !
    Si le dopage était réservé exclusivement aux Russes cela se saurait !!
    Décidément tout est pourri par le fric maintenant ! Quand ont pensent que seuls les Russes pourraient nous débarrasser de l'EI !!!

  • bravo obama et ses bouffons europeens hollande et compagnie
    c est juste politique pour punir la russie qui ose tenir tete a obama et compagnie
    allez voir amstong qui jetait ses seringues devant les cameras de fr3 intouchable
    tous les coureurs du tour de france sont dopes les moyennes ne baissent pas mais chut faut pas dire
    tous les athletes du monde entier sont dopes mais chut faut pas dire
    j ai fait ecran noir pour le championnat du monde de football et je vais faire pareil pour les j o de rio
    c est lamentable bravo au roi du monde et a ses bouffons

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]