Le message de Farah après le décret de Trump

Le message de Farah après le décret de Trump©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le dimanche 29 janvier 2017 à 18h06

Mo Farah a publié sur son compte Facebook un message pour éprouver sa désapprobation face au récent décret de Donald Trump.

De nationalité britannique et d'origine somalienne, Mo Farah réside aux Etats-Unis avec ses quatre enfants. Dans un message posté sur son compte Facebook, le champion olympique du 5 000 m et du 10 000 m a exprimé son sentiment après le décret signé par Donald Trump interdisant pour 90 jours l'entrée sur le territoire américain aux ressortissants de sept pays (Irak, Iran, Yémen, Libye, Syrie, Soudan, Somalie). A noter que la mesure concerne également les individus de double nationalité, ce qui est le cas de Farah.

"Trump fait de moi un étranger"

"Le 1er janvier, Sa Majestée La Reine a fait de moi un Chevalier. Le 27 janvier, le Président Donald Trump semble avoir fait de moi un étranger", déclare Farah en préambule. Celui qui vit aux Etats-Unis depuis maintenant six ans s'inquiète d'avoir d'éventuelles difficultés à voir ses enfants : "C'est profondément troublant de devoir dire à mes enfants que leur père pourrait ne pas pouvoir rentrer à la maison", avant de terminer sur une phrase liée à son histoire personnelle : "Mon histoire est un exemple de ce qui peut se passer quand vous suivez les politiques de compassion et de compréhension, et non de haine et d'isolation."

 
3 commentaires - Le message de Farah après le décret de Trump
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]