Kipchoge s'impose sans battre le record du monde sur le marathon de Berlin

Kipchoge s'impose sans battre le record du monde sur le marathon de Berlin©Media365
A lire aussi

Loic Bailles, publié le dimanche 24 septembre 2017 à 11h44

Tout le monde attendait de voir le record du monde tomber au marathon de Berlin. Si le Kényan Eliud Kipchoge s'est imposé, il a été trop court pour l'objectif du record.

Tous les ingrédients étaient réunis pour voir le record du monde du marathon, établi par le Kényan Dennis Kimetto en 2h 2'57" en 2014 à Berlin, battu ce dimanche sur le même parcours. Six des sept meilleurs temps de l'histoire ont été réalisés dans la capitale allemande. Pour cette édition 2017, les organisateurs avaient réussi à réunir trois coureurs dans une forme optimale pour faire tomber ce chrono : l'Ethiopien Kenenisa Bekele et les Kényans Eliud Kipchoge et Wilson Kipsang. Avec une météo favorable dimanche, Kipchoge a bien été le premier à franchir la ligne d'arrivée mais trop court de 35 secondes pour apposer son nom à celui du record du monde. Le Kényan a bouclé les 42,195 km en 2h 3'32" à 0,14" devant l'Ethiopien Guye Adola qui disputait son premier marathon. Ses principaux rivaux Bekele et Kipsang ont abandonné.

 
0 commentaire - Kipchoge s'impose sans battre le record du monde sur le marathon de Berlin
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]