Dopage : Coe veut « ramener le débat sur le terrain de l'intégrité et de la confiance »

Dopage : Coe veut « ramener le débat sur le terrain de l'intégrité et de la confiance »©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

publié le 8 février

Après les scandales qui ont touché le milieu de l'athlétisme il y a plusieurs semaines, Sebastian Coe, président de l'IAAF, a affirmé qu'il sera difficile de retrouver la confiance du public.

Après le scandale de dopage en Russie entraînant la suspension de sa Fédération, et les pots-de-vin orchestrés par la famille Diack, Sebastian Coe, président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a confié qu'il sera difficile de regagner la confiance du public : « Comme je l'ai déjà dit, la longueur du chemin du retour à la confiance est incertaine mais nous devons faire des changements. Nous devons faire avancer les réformes pour lesquelles on m'a donné le feu vert lors de la précédente réunion de notre conseil. J'en rendrai compte au cours de notre prochain conseil dans quelques semaines mais, oui, ces réformes sont très, très importantes. »

Celui qui affirme sa volonté de « créer une plateforme propre pour des athlètes propres », a déclaré à Tokyo être « sûr que les changements que je suis en train d'engager seront en place d'ici la fin de l'année. » Après la signature d'un accord permettant aux athlètes de son pays d'utiliser les installations à Yokohama et Kawasaki pour les JO de Tokyo en 2020, Coe a rajouté qu'il fallait « ramener le débat sur le terrain de l'intégrité et de la confiance. » Vaste travail.

 
2 commentaires - Dopage : Coe veut « ramener le débat sur le terrain de l'intégrité et de la confiance »
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]