Championnats du monde - Relais 4 x 100m (H) : La Grande Bretagne sacrée, la France 5eme, Bolt se blesse en pleine course

Championnats du monde - Relais 4 x 100m (H) : La Grande Bretagne sacrée, la France 5eme, Bolt se blesse en pleine course©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le samedi 12 août 2017 à 23h13

La Grande-Bretagne a remporté samedi soir la finale du relais 4 x 100m lors des Championnats du monde d'athlétisme de Londres. Mais la course a été marquée par la blessure d'Usain Bolt, qui a été contraint d'arrêter net son effort . L'équipe de France a terminé cinquième.



La Grande-Bretagne a été sacrée championne du monde du relais 4 x 100m samedi soir, devant son public, en 37'47", devant les Etats-Unis (37'52") et le Japon (38'04"). Et pourtant, le public londonien n'avait d'yeux que pour un homme à l'issue de la course: Usain Bolt. Pour sa dernière course, le roi du 100m ne pouvait pas craindre pire sortie puisqu'il s'est blessé à la cuisse en pleine course et s'est arrêté net, mettant fin aux espoirs de médaille de la Jamaïque et à son rêve de sortir sur un dernier coup d'éclat. Une image terrible dont tout le monde se serait bien passé. Après la défaite de Mo Farah en finale du 5000m, l'image du roi Usain Bolt à terre restera aussi comme l'une des plus marquantes de ce samedi, de ces Championnats du monde, et certainement de l'histoire de l'athlétisme. L'octuple champion olympique était venu pour terminer en beauté. Il a finalement eu énormément de mal sur son dernier 100m, et n'a même pas pu terminer son dernier relais...

« Nous avons trop patienté. Quarente minutes, c'est trop long. Les muscles d'Usain se sont sans doute refroidis », a déclaré Yohan Blake après la course. Une version confirmée par Justin Gatlin dans la foulée.


Les Britanniques sacrés à domicile
Malgré la stupeur, il a bien fallu terminer cette course. Les Britanniques n'avaient d'ailleurs que ça en tête et sont allés décrocher l'or dans un duel acharné avec les Etats-Unis, mais amputé des Jamaïcains. Nethaneel Mitchell-Blake a ainsi résisté à Chris Coleman pour aller terminer le travail de ses coéquipiers Chijindu Ujah, Adam Gemili, et Daniel Talbot, à cinq centièmes devant l'Américain. Avec un record d'Europe à la clé. Sur la dernière marche du podium, les Japonnais ont été récompensés de leur très belle course qui leur a permis d'accrocher le bronze.

De la déception dans les rangs français 
C'est d'une médaille que les Bleus, cinquièmes (38'48") et même devancés par la Chine (38'34"), se sont de leur côté passés. Le quatuor tricolore composé de Stuart Dutamby, Jimmy Vicaut, Mickaël-Méba Zézé et Christophe Lemaitre a été décevant et en-dessous de ce qu'il avait montré plus tôt dans la journée lors des séries. La faute, notamment, à un deuxième passage de témoin manqué. Avec le même chrono que dans la matinée, les Bleus auraient décroché le bronze.

« Il fallait refaire le même chrono qu'en série, ça aurait été bon. Mais on a pas été capables de le faire et ça nous coûte une médaille. On est déçus de ce fait-là, c'est vraiment dommage », s'est exprimé Christophe Lemaitre sur France 3. « Sur des finales, c'est toujours très compliqué de gérer le stress. C'est vraiment dommage, c'est une déception, il va falloir travailler pour revenir plus fort l'année prochaine », a de son côté réagi Mickaël-Méba Zézé. « On ne va pas analyser la course à chaud car je pense qu'on est tous dépités. C'est vraiment dommage, c'est une finale », a regretté Stuart Dutamby. « Il y a y avait moyen de faire mieux. On a été décevant, il n'y a rien à dire », a estimé Jimmy Vicaut pour sa part.

 
71 commentaires - Championnats du monde - Relais 4 x 100m (H) : La Grande Bretagne sacrée, la France 5eme, Bolt se blesse en pleine course
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]