Championnats du monde - 4x100m/4x400m : Trois relais qualifiés, le 4x100 (F) ne passe pas pour un centième

Championnats du monde - 4x100m/4x400m : Trois relais qualifiés, le 4x100 (F) ne passe pas pour un centième©Media365
A lire aussi

Marie MAHE, publié le samedi 12 août 2017 à 13h10

Le relais 4x100m masculin français s'est qualifié pour la finale de ce samedi soir en terminant deuxième de sa série derrière la Jamaïque. Même résultat pour les 4x400m féminin et masculin français qui passent au temps. Le relais 4x100m féminin français a été sorti dès les séries, ce samedi matin, après sa cinquième place dans la première course. Les Tricolores ne sont pas passées loin puisqu'elles se font éliminer pour seulement un centième.




4x100m (F) : cruelle élimination !
Que c'est cruel ! Le relais 4x100m féminin français, composé d'Orlann Ombissa-Dzangue, Ayodélé Ikuesan, Maroussia Paré et Carolle Zahi a terminé cinquième de sa série en 42''92, établissant son meilleur temps de la saison. La course a été remportée par les États-Unis (Aaliyah Brown, Allyson Felix, Morolake Akinosun et Ariana Washington) en 41''84, la meilleure performance de la saison, devant la Grande Bretagne (Asha Philip, Desiree Henry, Dina Asher-Smith et Daryll Neita) en 41''93, son meilleure chrono de l'année, et la Suisse (Alja Del Ponte, Sarah Atcho, Mujinga Kambundji et Salomé Kora) en 42''50, record national. En ballottage très défavorable donc, les Tricolores devaient attendre l'issue de la seconde série. Résultat, elles ne passent pas pour seulement un centième (Trinité-et-Tobago, quatrième de la deuxième série en 42''91 est la dernière équipe à passer au temps) ! Dans cette course, l'Allemagne (Tatjana Pinto, Lisa Mayer, Gina Lückenkemper et Rebekka Haase) s'impose en 42''34 devant la Jamaïque (Christiana Williams, Natasha Morrison, Jura Levy et Sashalee Forbes) en 42''50 et le Brésil (Franciela Krasucki, Ana Claudia Silva, Vitoria Cristina Rosa et Rosangela Santos) en 42''77, meilleur temps de son année.


4x100m (H) : des Français solides
Les Français ont sauvé l'honneur du 4x100m. Deuxième de sa série, le relais, composé de Stuart Dutamby, Jimmy Vicaut, Mickaël-Méba Zézé et Christophe Lemaitre établissent le chrono de 38''03, meilleur temps de sa saison. La Jamaïque (Tyquendo Tracey, Julian Forte, Micheal Campbell et Usain Bolt) remporte la série en 37''95, meilleur chrono de son année. La Chine (Zhiqiang Wu, Zhenye Xie, Bingtian Su et Peimeng Zhang) termine troisième en 38''20. Le Canada (Gavin Smellie, Aaron Brown, Brendon Rodney et Mobolade Ajomale) passe au temps au même titre que la Turquie (Yigitcan Hekimoglu, Jak Ali Harvey, Emre Zafer Barnes et Ramil Guliyev) dans la première série. Cette dernière a été raflée par les États-Unis (Mike Rodgers, Justin Gatlin, BeeJay Lee et Christian Coleman) en 37''70, meilleure performance mondiale de l'année, devant la Grande-Bretagne (Chijindu Ujah, Adam Gemili, Daniel Talbot et Nethaneel Mitchell-Blake) en 37''76, meilleur temps de sa saison, et le Japon (Shuhei Tada, Shota Iizuka, Yoshihide Kiryu et Aska Cambridge) en 38''21, meilleur chrono de son année.

4x400m (F) : Les Bleues se qualifient au temps
Les Françaises disputeront bien la finale. Quatrièmes de leur série en 3'27''59 et malgré leur meilleur temps de la saison, Déborah Sananes, Estelle Perrossier, Agnès Raharolahy et Elea Mariama Diarra devaient attendre l'issue de la deuxième course pour en savoir plus sur la suite de leur compétition. Au final, les Tricolores se qualifient bien au temps. Dans leur série, les intouchables Américaines (Quanera Hayes, Kendall Wimbley, Shakima Wimbley et Natasha Hastings) prennent le meilleur en 3'21''66, meilleure performance de la saison, sur la Grande-Bretagne (Zoey Clark, Laviai Nielsen, Perri Shakes-Drayton et Emily Diamond), deuxième en 3'24''74, meilleur chrono de son année, et le Botswana (Christine Botlogetswe, Lydia Jele, Galefele Moroko et Amantle Montsho), troisième en 3'26''90, record national. Dans l'autre série, si la Pologne (Malgorzata Holub, Patrycja Wyciszkiewicz, Martyna Dabrowska et Iga Baumgart) passe au temps, la Jamaïque (Anastasia Le-Roy, Anneisha McLaughlin-Whilby, Chrisann Gordon et Stephenie Ann McPherson), en 3'23''64, s'impose devant le Nigeria (Patience Okon George, Glory Onome Nathaniel, Emerald Egwim et Yinka Ajayi) en 3'25''40, meilleur chrono de sa saison, et l'Allemagne (Ruth Sophia Spelmeyer, Nadine Gonska, Svea Köhrbrück et Laura Müller) en 3'26''24, meilleur temps de son année.


4x400m (H) : Ça passe aussi au temps
Le relais 4x400m (H) français aura aussi le droit à sa finale. Quatrièmes de leur série avec leur meilleur temps de la saison, Ludvy Vaillant, Thomas Jordier, Mamoudou Eliman Hanne et Teddy Atine-Venel se qualifient au temps, en 3'00''93, au même titre que la Grande-Bretagne (Rabah Yousif, Dwayne Cowan, Jack Green et Martyn Rooney) en 3'00''10 (son meilleur temps de la saison). La course a été remportée par les États-Unis (Wilbert London III, Bryshon Nellum, Michael Cherry et Tony McQuay) en 2'59''23, meilleure performance de la saison, devant Trinité-et-Tobago (Renny Quow, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon) en 2'59''35 (meilleur chrono de son année) et la Belgique (Dylan Borlée, Jonathan Borlée, Robin Vanderbremden et Kévin Borlée) en 2'59''47 (meilleur temps de son année). Dans une première série plus lente, l'Espagne (Oscar Husillos, Lucas Bua, Darwin Echeverry et Samuel Garcia) établit son meilleur temps de sa saison en 3'01''72 et s'impose devant la Pologne (Kajetan Duszynski, Lukasz Krawczuk, Tymoteusz Zimny et Rafal Omelko) en 3'01''78 (meilleur chrono de son année) et Cuba (Williams Collazo, Adrian Chacon, Leandro Zamora et Yoandys Lescay) en 3'01''88 (meilleur temps de sa saison). A noter l'élimination de la Jamaïque en séries.
 
0 commentaire - Championnats du monde - 4x100m/4x400m : Trois relais qualifiés, le 4x100 (F) ne passe pas pour un centième
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]