Bolt : " Aucun regret de ne pas avoir arrêté après les Jeux de Rio 2016 "

Bolt : " Aucun regret de ne pas avoir arrêté après les Jeux de Rio 2016 "©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le lundi 14 août 2017 à 12h55

Après avoir fait ses adieux au monde de l'athlétisme dimanche soir, le Jamaïcain s'est longuement exprimé en conférence de presse.



Voilà, c'est fini. Le rideau est tombé sur la carrière d'Usain Bolt ce week-end à Londres. Neuf années durant, le Jamaïcain a collectionné les titres (onze médailles d'or mondiales, neuf olympiques) et fait le spectacle, aussi bien sur la piste qu'en-dehors. Certes, sa dernière sortie en grand championnat (troisième du 100m, abandon sur crampe lors du 4x100m) n'a pas été du niveau de son immense carrière. Pas de quoi, cependant, donner des remords à celui qui a longtemps dominé le gratin du sprint mondial et qui a assuré n'avoir « aucun regret de ne pas avoir arrêté après les Jeux de Rio 2016. » Pas de quoi, non plus, lui donner envie de tenter un improbable come-back. « J'ai vu trop de gens revenir et se faire humilier. Je ne pense pas qu'un mauvais championnat puisse changer tout ce que j'ai réalisé dans ma carrière. Cela a été un mauvais championnat pour beaucoup d'athlètes et pas seulement pour moi. Il y a eu beaucoup de surprises et je ne sais pas ce qui s'est passé pour moi mais il y a toujours une explication. »
Bolt : « Je veux aider mon sport »
Devant les journaliste, celui que l'on surnomme « La Foudre » a également évoqué son avenir : « Maintenant, je suis content de pouvoir me reposer, a-t-il déclaré. Je suis athlète depuis que j'ai dix ans et j'en ressens la nécessité. J'ai envie de voyager, m'amuser et passer un peu de temps avec mes proches. Je ne sais pas précisément ce que je vais faire mais je veux aider mon sport et mon agent va voir avec Sebastian Coe ce que je peux faire. » Désormais orphelin de sa principale tête d'affiche, l'athlétisme mondial devrait donc pouvoir encore compter sur Bolt. Mais plus sur la piste.
 
22 commentaires - Bolt : " Aucun regret de ne pas avoir arrêté après les Jeux de Rio 2016 "
  • vous dites monsieur bolt que dorenavant vous allez aidez votre sport qui a ete l athletisme c est formidable vous resterez dans notre memoire de supporters aimants tout les sports quelqu un de legendaire le seul regret que nous supporters sportifs avonts c est les ecarts financiers beaucoup trop importants entre certains sports et d autres il faut que les instances internationales de tout sports confondues ce reunissent et trouvent une solutions raisonnables entre institutions et personnes intelligentes le problemes est loin d etres insolubles et que le chemins presents et futurs de votre vie usain soit beaucoup de bonheurs et une bonne sante sans lequel rien n est possible vive le sport

  • merci a toi usain , presque 10 ans k tu brille , ki feras mieu et surtout kan 9,58 !!!!!

  • Bonsoir je lit par ci par la :dopage pas pris ;bon si pas pris car intelligent!si dopage et pas pris au controle c'est que ce dopage est à ces debuts et les labos fournissant ces produits attendent pour proposer les produits permettants de verifiés si dopage ne pensent qu'à ne seule chose :argent: je mets à la disposition des produits pas encore décelable à ceux qui le veulent moyennant grosses sommes d'argent.Je ne parle pas que qui que ce soit ou d'un sport ;mais de la généralité du fonctionnement des labos plus ou moins honetes qui produisent l un et l'autre.C'est ceux ci que l on doit traquer et non les sportifs

  • Mais laissez tranquilles, ils font se qu'ils veulent. La course de trop, quelle connerie, une question de journaliste.
    Regardez Yohan Dinitz qui à galéré lors de nombreuses compétitions et qui aujourd'hui est enfin récompensé, est-ce la course de trop?
    C'est plus facile pour les journaliste le cul dans leur chaise que pour les athlètes qui s'entrainent tous les jours.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]