Blake, Manning et Jeruto survolent le meeting Zagreb, Mekhissi coule

Blake, Manning et Jeruto survolent le meeting Zagreb, Mekhissi coule©Media365
A lire aussi

Loïc Bailles, publié le mardi 29 août 2017 à 22h22

Pour l'avant-dernier meeting de la saison à Zagreb, des athlètes comme Yohan Blake ou Christina Manning ont confirmé leur état de forme alors que Mahiedine Mekhissi inquiète.

Pour le dernier meeting de la saison à Zagreb, avant la dernière épreuve de la Diamond League à Bruxelles le 1er septembre, certains athlètes finissent fort leur saison. C'est le cas du Jamaïcain Yohan Blake qui a remporte le 100m en 10"05 devant l'Américain Mike Rodgers et Asafa Powell. Médaillé d'or à Londres, l'Américain Sam Kendricks a dominé son concours de saut à la perche. Malgré un premier saut manqué, il est le seul perchiste à avoir franchi la barre des 5,60m. Chez les femmes, l'Américaine Christina Manning sur 100m haies conclut sa saison en beauté. Deux jours après avoir battu son record personnel à Berlin en 12"54, Manning était dans les temps avec un chrono de 12"63, suffisant pour dominer ses adversaires. Sur 3000m steeple, la Kényane Norah Jeruto a déposé ses adversaires pour s'imposer en 9'04"56, avec plus de 15 secondes d'avance sur ses adversaires, trois de ses compatriotes.
Des athlètes qui flanchent
Grand favori du 400m, Isaac Makwala a terminé deuxième de sa course en 45"29 derrière l'Américain Gil Roberts (44"94) mais devant un autre Américain, Vernon Norwood. Le Botswannais avait suscité un certain intérêt lors des Mondiaux de Londres quand il n'avait pas pu s'aligner lors de la finale du 400m et qu'il avait couru seul un série de 200m. Du côté des Français, Mahiedine Mekhissi a terminé neuvième du 3000m plat en 7'57"12, bien loin de son record personnel établi à 7'44''98. Le quatrième des derniers Championnats du monde du 3000m steeple s'était pourtant positionné en tête de course dans les premiers tours mais il n'a pas tenu le rythme imposé par l'Ethiopien Selemon Barega, vainqueur en 7'38"90.

 
1 commentaire - Blake, Manning et Jeruto survolent le meeting Zagreb, Mekhissi coule
  • Mekhissi a tout donné pour la France depuis 10 ans, maintenant il faut qu' il tourne la page, il a vieilli et le moteur n' arrive plus à être dans les tours comme avant, il peut passer ses diplômes d' entraineur et transmettre tout son vécu en tant qu' athlète, Medhi Bala en est la preuve vivante d' une réussite après carrière puisque maintenant il est directeur technique de l' équipe nationale.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]