Athlétisme - Epreuves combinées : Ashton et Brianne Eaton rangent les pointes

Athlétisme - Epreuves combinées : Ashton et Brianne Eaton rangent les pointes©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 04 janvier 2017 à 17h24

Respectivement médaillé d'or et de bronze du décathlon et de l'heptathlon à Rio, Ashton et Brianne Eaton, mari et femme dans la vie, ont décidé de prendre leur retraite en même temps.

C'est sans doute une grande première dans l'histoire du sport. Un couple d'athlètes très connu a décidé de prendre sa retraite en même temps. Ce mercredi, Ashton et Brianne Eaton ont annoncé via leur site officiel qu'ils rangeaient les pointes, à 28 ans (bientôt 29 pour Ashton). L'Américain est tout simplement le double champion olympique et recordman du monde en titre du décathlon. Quant à sa femme, de nationalité canadienne, elle a décroché la médaille de bronze lors de l'heptathlon à Rio en août dernier, après avoir été deux fois vice-championne du monde.
Ashton Eaton laisse le champ libre à Mayer
« Il est temps de quitter l'athlétisme et de faire quelque chose de nouveau. Franchement, je ne peux pas faire grand-chose de plus dans le sport. J'ai donné les années les plus robustes de ma vie à découvrir et dépasser mes limites. Merci à mes supporters et mes sponsors pour leur soutien. Même quand j'avais des doutes, vous avez cru en moi. Merci à mes adversaires. Grâce à vous, ça a été un plaisir d'être athlète. Merci à ma ville de naissance de Portland, à l'Université d'Oregon. Merci à tous mes coachs, jour après après jour, leçon après leçon, vous m'avez aidé à grimper. Merci à Roman (Sebrle, ancien recordman du monde), tu seras toujours celui qui m'a inspiré en premier. Merci à ma mère, qui a cru que je pouvais être Superman », écrit notamment Ashton Eaton, qui a tout remporté entre 2012 et 2016, et qui laisse désormais le champ libre au Français Kevin Mayer (24 ans), qu'il avait battu de 59 points à Rio.
Brianne Eaton n'a « plus la passion de l'heptathlon »
« En terminant le 800m à Rio, je n'étais pas excitée à l'idée de faire mon prochain heptathlon. J'étais mentalement usée. Je n'ai jamais été si heureuse de terminer quelque chose. Je ne voulais pas faire un autre heptathlon, et ce sentiment m'a intriguée. Cela m'a pris trois mois pour me décider. Plus 2017 approchait, et plus j'étais réticente à l'idée d'aller m'entraîner. J'ai tout donné pendant ces quatre dernières années, j'ai mis ma vie entre parenthèses. Je l'ai choisi et je ne le regrette pas une seconde. Mais je n'ai plus la passion de l'heptathlon, et je ne veux pas y revenir à moitié, car j'ai trop d'amour et de respect pour ce sport. Donc j'ai décidé de prendre ma retraite », écrit de son côté Brianne, qui a elle aussi fait le plein de médailles entre 2012 et 2016 (6 médailles mondiales ou panaméricaines, en salle ou en plein air), et qui avait épousé Ashton, rencontré à l'université d'Oregon, en juillet 2013.

 
0 commentaire - Athlétisme - Epreuves combinées : Ashton et Brianne Eaton rangent les pointes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]